À l’école du socialisme

Œuvres complètes de Rosa Luxemburg – Tome II

« Il est non seulement de notre devoir de gagner au plus vite de larges masses à la reconnaissance formelle du programme de la social-démocratie, mais aussi de révolutionner de fond en comble le mode de pensée de ces masses. C’est uniquement de cette manière, et non par la seule arrivée de nouvelles recrues dans les masses électorales de la social démocratie, dans les organisations de parti et de syndicat, que le prolétariat pourra se détacher intellectuellement de la domination de la bourgeoisie et de sa culture de classe. »

Ce recueil de textes de Rosa Luxemburg (1871-1919), tous inédits en français, regroupe ses discours et articles polémiques sur la formation théorique au sein du mouvement ouvrier, ses recensions des œuvres posthumes de Karl Marx éditées par Franz Mehring ou Karl Kautsky, ainsi que les manuscrits historico-économiques rédigés durant ses années d’enseignement à l’école centrale du parti social-démocrate à Berlin de 1907 à 1913 – documents qui complètent l’Introduction à l’économie politique.

Celle que l’on cantonne trop souvent à une apologie de la spontanéité interroge : que pourrait être une « éducation révolutionnaire », pourquoi lire Marx, quel rôle assigner à la critique de l’économie politique ?

—–

Traduit de l’allemand par Lucie Roignant

Avant-propos du Collectif Smolny

Postface de Michael Krätke

Une coédition Smolny – Agone

0 out of 5

22,00

Description

Rosa Luxemburg (1871–1919), née en Pologne russe en 1871, est l’une des principales militantes et théoriciennes du mouvement ouvrier international avant et pendant la Première Guerre mondiale. Elle enseigne l’économie politique de 1907 à 1913 à l’école du parti social-démocrate allemand de Berlin. Elle maintient lors du premier conflit mondial un internationalisme intransigeant qui lui vaut d’être emprisonnée de façon quasi-continue jusqu’à sa libération par la révolution de Novembre 1918. Avec le groupe Spartakus elle se lance dans une intense activité révolutionnaire jusqu’à son assassinat le 15 janvier 1919 par les corps-francs.

Détails

ISBN :

978-2-7489-0158-0

Parution :

22/10/2012

Format :

14 x 21 cm

Pages :

272

Table des matières

Avant-propos des éditeurs

I. Éléments d’éducation politique

  • Conférence sur l’économie politique
    Vorwärts ! (Berlin) n° 246 du 20 octobre 1907, supplément 2, p. 1.
    Conférence donnée à Berlin le 18 octobre 1907.
  • Discours sur la question de l’École du parti
    Intervention au congrès de Nuremberg (1908).
  • École du syndicat et École du parti
    Leipziger Volkszeitung n° 140 du 21 juin 1911, p. 1-2.

II. Lire Karl Marx

  • De l’héritage de nos maîtres (1)
    Vorwärts ! (Berlin) n° 217 du 17 septembre 1901, supplément, p. 1-2.
  • De l’héritage de nos maîtres (2)
    Vorwärts ! (Berlin) n° 275 du 24 novembre 1901, supplément 3, p. 1-2.
  • De l’héritage de nos maîtres (3)
    Vorwärts ! (Berlin) n° 263 du 9 novembre 1902, supplément 3, p. 1-2.
  • De l’œuvre posthume de Karl Marx
    Vorwärts ! (Berlin) n° 7 du 8 janvier 1905, supplément 3, p. 1-2.

III. Matériaux pour une histoire de l’économie politique

  • Histoire de l’économie politique
    Tapuscrit inédit de Rosa Luxemburg, RGASPI.
  • Sur l’esclavage
    Tapuscrit des notes de cours de Rosi Wolfstein (1912-1913), RGASPI.
  • Notes sur la forme économique antique / esclavage
    Manuscrit inédit de Rosa Luxemburg, SAPMO-BArch.
  • Économie politique pratique. Le livre II du Capital de Marx
    Tapuscrit des notes de cours de Rosi Wolfstein (1912-1913), RGASPI.
  • Économie politique pratique. Le livre III du Capital de Marx
    Tapuscrit des notes de cours de Rosi Wolfstein (1912-1913), RGASPI.
  • Le contenu de la théorie du fonds de salaire
    Tapuscrit inédit de Rosa Luxemburg, RGASPI.
  • Histoire des théories des crises
    Manuscrit inédit de Rosa Luxemburg, SAPMO-BArch.

Postface : « Comment faire passer l’économie politique : Rosa Luxemburg enseignante » par Michael Krätke

Sources des textes

Notes

Index des noms de personnes