Comment lire Le Capital de Marx ?

Dans le présent ouvrage, Michael Heinrich développe une approche inédite et éminemment didactique du chef d’œuvre de Marx en offrant aux lecteurs, paragraphe après paragraphe, un commentaire très serré des deux premiers chapitres du Capital, dont la densité de raisonnement et l’importance des fondements conceptuels qu’ils introduisent (travail abstrait, forme-valeur, forme-monnaie, caractère fétiche de la marchandise, etc.) en rendent la lecture souvent ardue. L’auteur répond ainsi à une attente profonde de Marx, qui faisait du mode d’exposition une dimension essentielle de sa méthode. Sans partir d’évidences souvent établies a posteriori, ou de présupposés politiques, ce livre est à ce jour le seul véritable manuel d’exploration scientifique du Capital, dont la lecture doit être concomitante.

Le texte de référence est celui de la quatrième édition allemande du Capital, disponible dans la traduction coordonnée par Jean-Pierre Lefebvre — PUF, collection Quadrige (1993-2009) — ou celle revue par ses soins aux Éditions Sociales (2015).

—–

14 x 21 cm / 320 pages

Articles et références de Michael Heinrich sur le site Lire Marx.

0 out of 5

20,00

Description

Depuis l’obtention de sa thèse en sciences politiques sur la théorie marxienne de la valeur à la Freie Universität de Berlin en 1987, Michael Heinrich ne cesse de contribuer à un renouveau de la lecture de Marx. Il participe à l’édition de textes originaux de Marx et Engels et a été jusqu’en 2014 rédacteur en chef de PROKLA, revue allemande pour des sciences sociales critiques. Il anime par ailleurs depuis des années des groupes de lecture du Capital en Allemagne, qui ont inspiré la rédaction de ce manuel de lecture et d’autres ouvrages autour de l’œuvre de Marx.

Détails

ISBN :

978-2-9528276-6-9

Parution :

12/10/2015

Format :

14 x 21 cm

Pages :

320

Table des matières

Avant- propos de l’éditeur

  • Acronymes des références en notes marginales

En guise d’introduction

  • Pourquoi lire Le Capital aujourd’hui ?
  • Difficultés de la lecture
  • Comment discuter du Capital ?
  • Différents types de commentaires
  • L’usage du commentaire. Un premier plan de lecture

Commentaire sur le début du Capital

  • Le Capital. Critique de l’économie politique
  • Préface à la première édition
  • Postface à la deuxième édition allemande
  • Table des matières

I. PREMIÈRE SECTION. MARCHANDISE ET MONNAIE

Chapitre premier. La Marchandise

  • 1. Les deux facteurs de la marchandise : valeur d’usage et valeur (substance de la valeur, grandeur de la valeur)
  • 2. Le double caractère du travail représenté dans les marchandises
  • 3. La forme-valeur ou la valeur d’échange
  • 4. Le caractère fétiche de la marchandise et son secret

Chapitre II. Le procès d’échange

  • a) Le nouveau niveau d’abstraction du chapitre II
  • b) Procès d’échange et possesseur de marchandises (propriétaires privés)
  • c) Les exigences contradictoires face au procès d’échange et leur solution : l’argent
  • d) Le développement historique de l’échange de marchandises et de la monnaie
  • e) Forme-monnaie et fétiche de la monnaie

II. Appendices

  • Annexe 1 : Les écrits économiques critiques de Marx
  • Annexe 2 : L’universalité du travail comme caractère social du « travail créateur de valeur d’échange »
  • Annexe 3 : Une forme-valeur paradoxale
  • Annexe 4 : L’objectivité de la valeur comme valeur commune
  • Glossaire
    • Marchandise et valeur
    • Travail

Bibliographie